logiciels et systèmes de caisse : les entreprises en B to B ne sont plus concernées !