Le certificat de conformité ne sera pas exigé pour les logiciels de comptabilité ou de facturation