La France, championne de l’Open Source